Démobilisation

Nous avons mis en place des programmes d’aide pour faciliter non seulement le retrait, mais aussi la démobilisation et la réinsertion des enfants soldats. Car au-delà du retrait des forces armées, la période de démobilisation (le retour à la vie civile) est considérée comme le moment où les enfants souffrent le plus des conséquences psychologiques de la guerre. Leurs traumatismes sont sévères et, malheureusement, durables. C’est pourquoi nous référons tous les cas qui nécessitent une assistance psychologique aux différentes organisations partenaires habilités.